CHAPITRE 3


Je me tire en vitesse de ce bâtiment qui me débecte. J’ai zéro envie de me taper un autre dialogue de sourds avec Roger. Avec Josh, ils sont sous exta ou quoi ? Dans la rue, je tombe sur Jenna, ma sœur, collée comme toujours à sa BFFE Sarah. À peine elle me voit qu’elle m’agresse !
 Jenna : Alors tête de nœud ! On dit que tu traînes avec des mecs louches. Des qui pointent des flingues sur les nanas sans défense…
 Moi : Laissez-moi tranquille, Jenna.
 Jenna : Toi et Roger, hein ? Tout le monde vous a vus. Te défiles pas.
Moi : Ah ça, je te fais confiance pour imaginer des trucs. Et raconter des salades à tout le monde.
 Sarah : Avec un nul comme toi et cette racaille, pas besoin d’inventer !

Jenna, avec un sourire mauvais planté sur son joli petit visage de

garce : J'aurais dû m’en douter, t’es gay ! Pas étonnant qu’on ne te voit jamais avec une fille… 
 Moi : Va te faire voir, Jenna ! C’est toi et tes amies qui êtes les racailles. De vraies pestes ! Toujours à faire des histoires, à remuer la merde.
 Jenna : Ne parle pas comme ça de mes amies. On ne fait pas d’histoires. 
Moi : Tu rigoles, vous ne faites que ça ! Vous passez votre temps à critiquer, à gna-gna-gna, à bla-bla-bla. À gossiper sur les gens juste pour vous sentir exister. Vous me dégoûtez.
 Sarah : On ne ment pas, on ne critique pas ! Rose t’a vu, elle ! 
Moi : Rose ? 
 Jenna : Pour l'amour du ciel Sarah, ferme-la !
 Sarah : Désolée, Jenna !

Hé, je me dis en moi-même. Pourquoi Jenna ne veut pas que Sarah me donne des infos sur cette petite nana qui, j’avoue, m’a déjà tapé dans l’œil ? Faut dire qu’elle est canon. Et bien foutue. Elle dégage un truc que les autres n’ont pas. Je vais creuser l’abcès, histoire de rendre ma soeur encore plus vener…

Moi, mettant les pieds dans le plat exprès : Pourquoi tu veux pas qu’on parle d’elle ? Elle ne vient pas beaucoup en cours. J’ai dû la croiser 5 fois à peine depuis la rentrée…

Jenna : C’est pas tes affaires.

Sarah : Tu la vois rarement, car elle est très occupée. Et bizarre.

Moi : Qu’est-ce que tu veux dire par « très occupée » ?

Sarah : Elle est orpheline.

Moi, surpris : Mais comment rester en vie dans cette foutue ville sans parents ?

Sarah : Elle se démerde… Elle a une grand-mère qui s’occupe d’elle et de son petit frère.

Moi : Donc « très occupée » pour toi, c’est de la survie ?

Sarah : T’as tout compris, tête de nœud !

Moi : C'est l'insulte de Jenna ça… Tu es trop débile pour en trouver une autre ?

Jenna : Allez Sarah, t’arrêtes de tchatcher maintenant ! On se casse. J’ai des tonnes de trucs à faire à l’appart… Et notre pauvre mère à soigner.Elle pousse un grand soupir. Pour un peu, elle me ferait chialer cette conne, en évoquant notre mère malade…

Sauf que je n’ai pas envie qu’elles se tirent. Elles savent trop de trucs sur cette Rose. Et j’ai moi aussi envie de savoir. Je vais interroger Sarah l’air de rien. Elle adore être sur le devant de la scène. Une vraie mytho, cette nana !

Moi, avec une voix toute mielleuse : Allez Sarah, lâche tes infos. Elle m’intrigue, cette Rose.

Jenna : Parce que tu veux te la faire, peut-être ? Ne rêve pas, mec. Elle ne sait même pas que tu existes…

Sarah : Elle est tellement bizarre.

Jenna : Sarah !

Sarah : C’est vrai, quoi ? Elle traîne souvent avec des « geeks » et plusieurs SDF du parc. T’imagines, elle leur parle ! Et aussi, elle fait des trucs pour le dirlo… Elle est solitaire, sauvage. Carrément étrange…

Moi : C’est quoi pour toi quelqu’un d’étrange ?

Sarah : Ben, c’est quelqu’un qui fait des choses étranges ! En plus, elle est toujours arrangeante avec les idiots du coin.

Moi : Comme toi, par exemple ?

Sarah : C’est toi, l'idiot de service ! De toute façon, elle va te dire ce que tu veux entendre, puis agir à sa façon. En plus, elle porte des tatou…

Jenna : Sarah, tais-toi maintenant ! D’un coup de coude, ma sœur invite sa copine pipelette à fermer sa grande bouche. La conversation tourne au vinaigre quand je commence à questionner Jenna sur cette Rose qu’elle a l’air de connaître. Elle m’envoie bouler aussitôt, et me reproche de traîner avec des voyous. Elle daube à fond sur Josh et Roger qu’elle n’a jamais portés dans son cœur. Comme d’hab, on se sépare en s’insultant. Et on rentre chacun de notre côté.


 Postes récents

Archive

Follow Us

  • YouTube - Grey Circle
  • Facebook - Grey Circle
  • Facebook - Grey Circle
  • Instagram - Grey Circle