CHAPITRE 18


Avec un sérieux mal de crâne, je me réveille. Je sursaute, car Rose dort tout près de moi. Dans les vapeurs du sommeil, nos corps se sont rapprochés. Je la regarde dormir. Elle est trop belle, avec sa bouche gourmande comme un fruit mûr. Je pense tout bas : « J’ai envie de lui mordre les lèvres ». Puis je me donne une petite tape sur la joue. Arrête de rêver Teo ! Un peu gêné, je réveille Rose et la préviens que je dois partir retrouver ma mère qui est au plus mal.

Moi : je dois vérifier que les nouveaux médicaments ont commencé à faire leur effet.

À cet instant, mon portable se met à vibrer. C’est ma sœur Jenna qui me demande : Qu’est-ce que tu fabriques et où tu as passé la nuit, jumeau de mes deux ?! Etonnant, malgré sa vanne, son ton est plus doux, moins agressif que d’habitude.

Jenna : Je me suis réveillée et j’entends notre mère chanter comme quand on était petits. Incroyable je ne me souvenais plus qu’elle pouvait avoir cette voix !

Moi : T’es sûre que tu n’as pas rêvé ?

Jenna : Non elle m’a même dit bonjour et puis que c'était une belle matinée.

Et que le café avait un goût merveilleux. Elle a ajouté qu’elle n’en avait pas bu un aussi bon depuis des années.

Moi : Je rêve, tu veux me faire marcher comme d’hab !

Jenna : Attends je vais la chercher et je te la passe ! Tu verras par toi-même.

Grace : Allo ?

Moi : Maman, ça va ? Grace : Oui ! Je me sens vraiment mieux. Ces médicaments sont magiques. D’où ils viennent, dis ? Ils sont tellement plus efficaces que ceux que j’ai pris pendant toutes ces années !

Moi : Je t’en ai parlé un peu hier. Tu ne t’en souviens plus ?

Grace : Quoi ? Oh, je ne m'en souviens pas, non. J’oublie beaucoup de choses ces derniers temps.

Moi : Eh bien, apparemment, tu connais peut-être cet endroit, parce qu’il est dirigé par une personne qui sait qui tu es. Tu te souviens d’une Mary, la fille d’Herbie ?

Grace : Heu, je ne suis pas sûre… Mais attends, tu as bien dit Herbie ?

Moi : Ouais, un type plus âgé et complètement bobo.

Grace : Ça ne peut pas être... Oh mon Dieu ! Et tu dis qu'il me connaît ?

Moi : Ouais, il te connaît. Et toi, comment tu le connais ?

Grace : C’était un voisin, il vivait en dessous de chez nous quand vous étiez petits. Mais un jour, il y a eu une descente de police, ils l'ont embarqué et ont brûlé son appartement. Ça a été la dernière fois que je l’ai vu. C’est rare de survivre à ce type d’événements...

Moi : Pourquoi il a été arrêté ? Est-ce qu’il y avait un rapport avec Papa ?

Grace : Quoi ? Oh non, rien à voir avec cela. Alors donc, Herbie est vivant ?!

Moi : Oui, en tout cas la dernière fois que je l'ai vu, il l’était et sa fille Mary aussi ! C’est elle qui a préparé tes nouveaux médicaments.

Grace : Oh merci, c’est appréciable en tout cas.

Moi : Mary m’a dit que la prochaine fois que tu aurais besoin de médicaments, je devrais retourner la voir.

Grace : Elle peut en obtenir plus ? Ils ont dû coûter cher !

Moi : Non, elle me les a donnés en souvenir du passé.

Grace pas trop sûre d’elle : Ah merci, c’est gentil de sa part…

Moi : De rien Maman. Mais pour faire ça, elle doit bien te connaître, non ?

La voix de Grace se crispe soudain et elle coupe court à la conversation en disant : Je vais mieux mais je dois encore me reposer. Je te repasse ta sœur.

Jenna me demande à nouveau où j’ai passé la nuit ! Trop curieuse. Ça lui en boucherait un coin de savoir avec qui j’ai dormi cette nuit ! Mais j’esquive la question en disant que je vais bientôt rentrer et je raccroche.

Rose, ayant entendu la conversation, me demande comment je me suis procuré ces nouveaux médocs. Je n’ose pas le lui dire, je ne sais pas encore si je peux lui faire confiance. Elle penche la tête sur le côté et ça me fait craquer et m’incite à parler. Je crache le nom de Mary.

Coïncidence : Elle dit qu’elle la connaît elle aussi et m’explique que son petit frère Max va beaucoup mieux depuis qu’il se soigne avec les médicaments naturels préparés par Mary.

Je pense : Mais si elle connaît Mary, elle connaît forcément Herbie et les SDF. Et du coup, elle doit aussi connaître l’Alliance sans doute… Si ça se trouve, elle en fait partie ? Et le Messager du Mystère, non ? Mais c’est elle qui va me conduire au messager. Après tout ce qui est arrivé, je serai quand même finalement sur la bonne voie pour le trouver ? Je dois la questionner pour en savoir plus…


 Postes récents

Archive

Follow Us

  • YouTube - Grey Circle
  • Facebook - Grey Circle
  • Facebook - Grey Circle
  • Instagram - Grey Circle